Caen Rencontre Deuxième

caen rencontre deuxième

caen rencontre deuxième Le numéro de cette semaine de Time Out Cotonou s’intitule “Caen rencontre le second”. Avec ce récit, l’auteur aborde un nouveau sujet, «cotonou», qui est la ville dans laquelle elle vit. Elle commence par écrire sur l’histoire du lieu et comment les gens y ont façonné la ville. Ceci est fait avec un grand effet, car il est important pour un écrivain de pouvoir capturer l’essence d’un lieu. La première section sur le sujet donne un aperçu détaillé de ce qu’était Caen avant son absorption dans la ville de Nouakchott. Puis, en tant que personnage de l’histoire, le lecteur apprend à en savoir plus sur la ville.

Après cette partie introductive, nous apprenons à connaître le personnage principal de l’histoire, une jeune femme appelée Rima Khelili. Il s’avère que sa mère était une femme de Cotonou, donc elle est une descendante de l’endroit. Fille d’une famille appelée Bissi, Rima est l’enfant du milieu de la famille, ainsi que le plus jeune. C’est aussi elle qui va épouser un homme de Cotonou qui a hérité du nom de famille. L’intrigue se concentre sur les tentatives de Rima et de son mari pour réconcilier leur relation. Les choses se passent bien jusqu’à ce que, vers la fin du livre, il s’avère que l’homme avec qui elle se marie est en fait son père.

L’auteur évoque un certain nombre de thèmes dans cette histoire qui seront pertinents pour les lecteurs. L’une d’elles est le fait que, malgré le fait que Cotonou se trouve en Mauritanie, il n’est pas officiellement reconnu comme un pays, malgré le fait que la Mauritanie l’ait reconnu comme tel. C’est l’un des principaux facteurs du divorce de Rima et de son mari. Un autre point intéressant qu’elle explore est le fait qu’il existe de nombreuses différences entre Cotonou et Nouakchott. En effet, dans l’ancien lieu, Cotonou est beaucoup plus pauvre que Nouakchott, tandis que le premier est le plus riche des trois lieux.